L’Université Laval et l’Institut Mallet s’unissent pour créer un groupe interdisciplinaire sur l’engagement social, le don de soi et la culture philanthropique

 

Québec, le 17 juin 2020– L’Université Laval et l’Institut Mallet sont heureux d’annoncer la signature d’une nouvelle entente de partenariat qui prolonge une collaboration déjà longue de dix ans par la création, dès septembre 2020, d’un groupe interdisciplinaire sur l’engagement social, le don de soi et la culture philanthropique : le Groupe Institut Mallet-Université Laval.

Cette nouvelle entente marque une étape importante de la collaboration de longue date entre les deux organisations. L’Université Laval est, en effet, l’un des membres fondateurs de l’Institut Mallet pour l’avancement de la culture philanthropique, fondé en 2011, et est demeurée l’un de ses principaux partenaires depuis, avec notamment la création de la Chaire de recherche Marcelle Mallet (2011-2017).

« L’engagement constitue l’un des trois grands axes de la planification stratégique 2017-2022de l’Université Laval. Dans le cadre de celle-ci, l’Université Laval a notamment manifesté son intention d’encourager la coopération, la solidarité internationale et l’engagement social et de développer l’engagement social et philanthropique des membres de sa communauté universitaire », souligne le vice-recteur aux affaires externes, internationales et à la santé de l’Université Laval, Rénald Bergeron.

 

Rénald Bergeron

L’Université Laval et l’Institut Mallet souhaitent collaborer à la promotion de l’engagement social et de la culture philanthropique sur le campus universitaire. « Ce groupe de recherche visera à regrouper les professeurs, les chercheurs et les étudiants afin qu’ils travaillent de concert à des objectifs communs, ainsi qu’à favoriser le développement de la recherche et de la formation en rapport avec l’engagement social, le don de soi et la culture philanthropique. Il aura également comme objectif l’implication de tous les membres de la communauté universitaire », a expliqué le professeur titulaire en sciences de l’administration et directeur scientifique de la démarche d’engagement social de l’Université Laval, Luc Audebrand,chargé de la création de ce nouveau groupe de recherche.

Cette initiative s’inscrit pleinement dans les objectifs des deux entités concernées. L’Université Laval a déjà mis sur pied une démarche d’engagement social et, pour ce faire, a formé une Table de concertation institutionnelle en engagement social. L’Institut Mallet, quant à lui, a notamment pour mission de soutenir le développement et le partage de savoirs autour du don de soi et de susciter le dialogue autour des actions individuelles et collectives.

Les objectifs relatifs à l’engagement social de l’Université Laval rejoignant ceux de l’Institut Mallet énoncés dans son Plan d’action stratégique 2019-2023; c’est donc ainsi que les deux acteurs ont renforcé leur collaboration autour de la production d’un savoir commun.

« Depuis sa création, l’Institut Mallet travaille étroitement avec la communauté universitaire et notamment avec l’Université Laval. Je suis donc très fier de voir cette collaboration évoluer. Je suis également très heureux de la création de ce groupe dont les recherches pourront faire avancer les connaissances autour des sujets d’intérêt commun sur l’engagement social et la culture philanthropique », s’est réjoui Jean M. Gagné, président et chef de la direction de l’Institut Mallet.

Jean M. Gagné

 

 

À propos de l’Université Laval

 

Animée par un esprit d’innovation et la recherche de l’excellence, l’Université Laval fait partie des principales universités de recherche au Canada, se classant au 7e rang avec des fonds de 403,8 M$ alloués à la recherche l’an dernier. Leader en formation à distance, elle compte plus de 1 600 professeurs, près de 2 200 chargés de cours et autres membres du personnel enseignant et de recherche qui partagent leur savoir avec plus de 43 000 étudiants, dont 25 % sont inscrits aux cycles supérieurs. L’Université valorise la diversité et est fière des membres de sa communauté, qui proviennent de 120 pays. Plus ancienne université francophone d’Amérique du Nord, l’Université Laval a formé à ce jour plus de 312 000 personnes qui participent, chacune à leur façon, au progrès des sociétés. www.ulaval.ca

 

À propos de l’Institut Mallet pour l’avancement de la culture philanthropique

L’Institut Mallet a pour mission de contribuer à l’avancement de la culture philanthropique en plaçant le don de soi au cœur des priorités de la société et pour y parvenir, il soutient le développement et le partage de savoirs et suscite le dialogue autour des actions individuelles et collectives.

Selon ses travaux, la culture philanthropique peut se définir comme un ensemble de valeurs, d’attitudes, de comportements et de mesures engendrant, notamment, le don de temps, d’expertise, d’argent ou de biens. Le don de soi peut se définir comme un don volontaire fait à autrui pour répondre aux besoins de personnes en difficulté ou aux besoins relevant de l’intérêt général comme le sont, entre autres, l’éducation, la santé, la culture et l’environnement.

 

Depuis 2013, l’Institut Mallet a organisé trois sommets sur la culture philanthropique, activités phares de l’organisme qui ont réuni les principaux acteurs de l’écosystème philanthropique. L’Institut prépare actuellement le Sommet 2021,qui se tiendra sous le thème : « La culture philanthropique : Au cœur d’un monde en transformation ». www.institutmallet.org