Programmation scientifique


La Chaire Marcelle-Mallet se consacre à l’étude théorique et empirique de l’action philanthropique en société, révélée par le don de soi ou de ressources et, plus généralement, par l’expression d’un souci pour autrui et son milieu. La Chaire entend contribuer à l’élucidation des facteurs contribuant autant à l’expression de ce type d’intérêt qu’à sa stimulation, son entrave et sa concrétisation.  La qualité des relations unissant donateurs, bénéficiaires et intermédiaires aidants de tous types figure au premier plan de ses projets, à la lumière des opportunités et contraintes temporelles, financières, légales, organisationnelles et sociales des personnes impliquées.

Le rayon de recherche du programme de la Chaire n’est limité ni dans le temps, ni dans le lieu. Le processus d’écoute des besoins d’autonomisation de certaines personnes au Québec y côtoie ainsi les actions menées par des investisseurs et consumocrates du monde en vue d’assurer un milieu et une qualité de vie décente à des populations lointaines, à des générations futures. Sous les pôles Philanthropie, droit et développement, la Chaire privilégie les projets de recherche intégrateurs et transdisciplinaires en sorte que, dans l’examen du développement durable de nos sociétés, les concours de l’État de droit, des entreprises et de la société civile soient mis en évidence.


Pour plus de détails au sujet de la programmation scientifique, visitez le site Web de la Chaire de recherche Marcelle-Mallet.