FORUM – 31 mai 2016

Cet évènement était diffusé en direct le 31 mai 2016

*Capsule vidéo | Retour sur l’évènement


DÉTAILS DE L’ÉVÉNEMENT

DATE : 31 mai 2016 | 16h00-18h00
LIEU : Université de Montréal
WEBDIFFUSION: En direct

ANIMATEURS :

  • FABRICE VIL, cofondateur et directeur général, Pour 3 Points
  • ROMAIN GIRARD, directeur général de l’Institut Mallet

THÈMES ABORDÉS :

  • Quelles sont les visions de l’engagement des jeunes portés par les organisations concernées ?
  • Quelles actions structurantes permettraient de favoriser la culture philanthropique chez les jeunes ?
  • Quels sont les indicateurs de succès ?
  • Quelle doit être la contribution de la recherche universitaire ?

MERCI AUX PARTICIPANTS:

  • Diane Bertrand, directrice, programmes et subventions, Fondation du Grand Montréal
  • Denise Denis, membre du conseil d’administration, Réseau d’action bénévole du Québec
  • Annie Éthier, directrice, Enfants entraide
  • Michel Forgues, conseiller stratégique, initiatives communautaires, YMCA du Québec
  • Geneviève Fortier, directrice des opérations, Bénévoles d’affaires
  • Stéphanie Gaudet, professeure agrégée, Université d’Ottawa
  • François Grégoire, président directeur général, Forces Avenir
  • Sarah Houde, directrice générale, Fusion jeunesse
  • Catherine Légaré, présidente fondatrice, Academos
  • Rim Mohsen, agente de communication, Regroupement des maisons de jeunes du Québec
  • Martin Simoneau, conseiller stratégique, sensibilisation et dialogue, Fondation Lucie et André Chagnon
  • Richard Touchette, directeur, partenariats et projets spéciaux, Oxfam-Québec

Le 31 mai 2016, l’Institut Mallet a réuni des organisations qui travaillent activement à renforcer l’engagement et la participation citoyenne des jeunes. L’activité était animée par Fabrice Vil, cofondateur et directeur général de Pour 3 Points, et Romain Girard, directeur général de l’Institut Mallet.

Les organisations présentes ont été appelées à partager leur vision de l’engagement et à proposer des pistes d’action structurantes et des indicateurs de succès. Les échanges ont tournés autour de la question suivante: au-delà des programmes respectifs de chacun, quels sont les conditions, les mécanismes et les structures qui permettent – ou permettraient – de favoriser l’avancement de la culture philanthropique chez les jeunes au Québec ?

La nouvelle Politique québécoise de la jeunesse 2030 – publié le 30 mars 2016 – permettra notamment à l’État « d’encourager les jeunes à s’engager dans leurs collectivités». Toutefois, pour qu’émerge une véritable culture de l’engagement, les autres acteurs de l’écosystème philanthropique – organismes, fondations, entreprises, universités – doivent également être proactifs et proposer de nouvelles solutions.

Tandis que notre Forum 2014 « Jeunes et engagés » portait sur les facteurs individuels de l’engagement (motivations et formes d’engagement), le Forum 2016 portait sur les facteurs structurels susceptibles de le favoriser.